POUR NOS CHER(ES) RETRAITE(ES) et à en devenir

En date du 08/10/2019 à 10h, a eu lieu une manifestation aux mans pour défendre notre système de retraite actuel. L’appel lancé par des syndicats a réuni environ 500 personnes qui avaient décidé de braver les intempéries pour faire entendre leur opposition au projet de modification des retraites. Etaient réunis pour cette occasion, des retraites mais aussi des actifs soucieux de leur avenir et de celui de leurs enfants ainsi que des gilets jaunes.

Ces derniers ont tracté pour la manifestation de samedi 12 octobre placés sous les thèmes de la signature de la pétition pour un referendum sur la privatisation d’ADP et le soutien aux personnels de l’hôpital. Les échanges qui ont eu lieu lors du tractage prouvent que le mouvement des gilets jaunes intéresse et interpelle les citoyens. Certains ont reconnu soutenir le mouvement et reconnaisse avoir porté le gilet jaune et même s’il n’est plus porté par certain il reste dans leur cœur.

Cette Manifestation, qui avait pour but la défense de la retraite, a été pour tous une véritable réussite et l’espoir est né d’un début de convergence.

Voici le témoignage d’un gilet jaune présent lors de cette manifestation :

 « Manif pluvieuse mais manif heureuse » Pourquoi heureuse ?  Déjà parce que le jaune était bien représenté au milieu des syndicats et ensuite parce qu’ils nous ont laissé le micro de bonne grâce ce qui prouve une fois de plus que les gilets jaunes ont su se faire accepter par les appareils syndicaux).  Cette union se fait petit à petit sans se faire dépasser, ni sans être enfermer dans une caste. Ce qui est très important. Le jaune est devenu naturel dans les manifestations et fait désormais partie du paysage. Cette manif a été suivie d’une petite réunion à l’issue de laquelle il a été décidé la préparation d’un tract commun, a un maximum de syndicats, qui sera distribué dans un maximum d’entreprise, afin d ‘élargir la grève illimitée du 5 décembre. Pour que nous soyons convaincants sur le terrain il est important que figure un maximum de logos syndicaux (sauf les réformistes )sur ce tract. Le but étant que le 5 décembre, les grévistes soient le plus nombreux possible, avec comme mot d’ordre « non à la retraite à point». Le pays se bloquera de lui-même et alors, tout deviendra possible. A eux de jouer ,ils ont du temps pour travailler et à nous de continuer à les pousser, tout en continuant nos propres manifs et actions.

Le combat continu et ceci pour TOUS .

Ce contenu a été publié dans actions, Lettre Ouverte, Loi, manifestation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *