Mini Débat : Damien PICHEREAU LAREM

Damien PICHEREAU (Député LREM)
1 ère circonscription de la Sarthe

Secrétaire de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire
Né le 28 janvier 1988 à Mamers (Sarthe)
Employé (secteur privé)

Présentation des participants :

  • Intervenants au débat : Tony, Marianne, Daniel, Philippe.
  • Modérateurs au débat : Christine, Michel, Valérie, Frédéric, Mikaël.
  • Damien PICHEREAU – Député de la 1 ère circonscription de Sarthe. Accompagné d’une de ses assistante

    Mini débat fait le 15/04/2019 / 18h30 à Chemiré le Gaudin  

Question Comment voyez-vous votre circonscription dans 10 ans ?

Je travaille sur l’attractivité de ma circonscription aussi bien sur l’aspect économique, que sur la transition écologique et le développement des transports.
Je travaille également sur le repeuplement médical de nos campagnes.

Que faites-vous pour mettre en œuvre la transition énergétique durable ?

Son projet s’articule autour de la méthanisation, l’aide à la valorisation des projets privés sur le territoire, pour que le gaz soit remis dans le circuit privé. Le but étant de mettre tout le monde autour de la table, et impulsé une dynamique pour la transition énergétique avec les divers acteurs et la mise en œuvre de mains d’œuvres qualifiés.

Vous n’avez pas parler de pétrole ?

Il indique ne pas croire à un problème d’approvisionnement en pétrole malgré le fait que les principales sources d’importation pour l’Europe sont des pays dont la production décline (Norvège, Algérie, Russie, Mexique, Qatar, .). Pour lui le gros problème est le prix du baril et sa flambée. Il ne croit pas au tout électrique. L’avenir selon lui, est plus au covoiturage à court terme et à l’hybride dans les 15 ans. Peut-être qu’une solution émanera du biodiesel. Il nous informe qu’un projet est en cours. Pour lui il est impossible de maintenir un prix constant du baril. Il nous informe avoir fait une proposition dans ce sens à l’assemblée. La proposition serait qu’en cas de flambée du baril de pétrole, que les taxes s’adaptent à l’envolée des prix, pour une meilleure régulation. Il aborde le problème migratoire face au réchauffement climatique, et le problème des pays chauds ce qui engendrera sûrement une crise migratoire vers notre territoire.

Question : Vous n’avez pas abordez le transport par le rail et la réforme de la SNCF ?

Il nous informe que les suppressions des lignes sont faites pas les régions, peut être la solution pour lui serait des plus petits trains vu le taux de remplissage des petites lignes. Sans doute que la privatisation peut faire venir des acteurs extérieurs qui ont une autre vision de l’exploitation du réseau.

Question : En termes d’alimentations, quelle est votre position concernant la sauvegarde des sols et de la santé publique ?

Pour lui nous n’arriverons pas à un résultat dans 3 ans.

Question : Pourquoi votre gouvernement n’a pas voté l’interdiction du Glyphosate ?

Le problème étant que les agriculteurs seraient allés se fournir en Allemagne. Le choix a été fait de leurs laisser du temps pour faire la transition.

Taxe à 0% et baisse de la TVA sur les produits Bio ? Selon lui juridiquement ce n’est pas faisable. Notre réaction : Les pauvres seront donc de plus en plus pauvres,

Alors pourquoi avoir retiré l’ISF et ne pas taxer les plus riches ?

Il renouvelle la position du gouvernement là-dessus. L’ISF faisant fuir selon lui les plus riches investisseurs.

Que faites-vous contre la course aux dividendes ?

Il nous informe que la semaine dernière, le gouvernement a voté une loi dans ce sens pour taxer les Gaffas. La lutte contre l’évasion fiscale est compliquée à réaliser. Selon lui l’Europe essai de lutter plus efficacement contre les paradis fiscaux en listant ceux avec lesquels nous ne pouvons plus travailler.

Quel est votre position sur le projet Béner ?

Pour lui, S’il était le maire du Mans, il demanderait un référendum. Le fait qu’il n’y ait pas d’accès Tram déjà , ne permettra pas une attractivité maximum sur cette zone. Mais il souligne l’état déjà inquiétant des commerces de centre-ville ,situation déjà critique pour les petits commerçant du centre (Bien, avant le Mouvement)  La création de cette zone ne changera pas la situation actuelle

Question sur le CICE : Pourquoi a-t-elle été remis dans la loi, alors qu’elle ne tient pas ses promesses ?

Selon lui, il faut la supprimer … …

5 autres questions en Live.

(Ces 5 questions filmées seront publiées lors d’un montage , à la clôture de tous les mini-débats)

Ce contenu a été publié dans actions, Politique, Revendication, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *