GILETS JAUNES

Le mouvement des Gilets jaunes est un mouvement de protestation ayant débuté de façon spontanée à l’automne 2018 en France, initialement pour s’opposer à la hausse de la fiscalité sur les carburants. Prenant de l’ampleur en France, les manifestations s’étendent à d’autres pays, dans une moindre mesure. L’appartenance au mouvement d’origine est parfois ténue car les revendications sont propres à chaque pays, le port du gilet jaune étant souvent symbolique.La France est le premier pays qui voit naître le mouvement. Il apparaît sur les réseaux sociaux, au cours du mois d’octobre 2018, avec des appels de citoyens à manifester contre l’augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), décidée par le gouvernement Philippe. Progressivement, d’autres revendications sont mises en avant, notamment pour diminuer le coût de la vie ou renforcer la démocratie4,5

D’abord quasi-exclusivement limitée aux zones rurales et périurbaines, la contestation s’organise à partir du 17 novembre 2018 autour de manifestations nationales chaque samedi, ainsi que de blocages d’axes routiers et de ronds-points. Soutenues par l’opinion publique, les protestations conduisent le pouvoir exécutif à revenir sur l’augmentation de la TICPE et à annoncer d’autres mesures. Les manifestations se poursuivent les mois suivants, avec comme revendication principale l’instauration du référendum d’initiative citoyenne1. Le mouvement conduit à 11 morts et à des milliers de blessés, notamment des manifestants qui sont éborgnés. Les délits commis dans ou en marge des manifestations conduisent à plusieurs milliers d’interpellations

Appel à témoin « Intoxication aux gaz lacrymogènes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *