Les Gilets jaunes manifestent au Mans sans incident

Les Gilets Jaunes de l'ouest ont choisi Le Mans pour leur manifestation régionale.
Source : actu.fr
Les Gilets Jaunes de l’ouest ont choisi Le Mans pour leur manifestation régionale. (©Petit Courrier)

Manifestation régionale des Gilets jaunes au Mans samedi 23 mars 2019. Notre direct :

18h40 : fin de cette journée de manifestation des Gilets jaunes. Ils ont été jusqu’à 1 200 à défiler dans les rues du Mans ce samedi. Aucun incident n’est à déplorer, au regard de l’important dispositif  de sécurité qui avait été déployé.

18h15 : la manifestation semble toucher à sa fin, au niveau de la gare nord où les forces de l’ordre sont désormais plus nombreuses que les Gilets jaunes. Le mouvement a été calme et bien encadré par les policiers, gendarmes et gardes mobiles. Le dispositif déployé a porté ses fruits.

18h : le service d’ordre mis en place pour encadrer la manifestation a semble-t-il bien fonctionné ce samedi ! Les manifestants sont tenus à l’écart du centre-ville ce soir et aucun incident n’est à déplorer. Le cortège se dirige maintenant, contraint et forcé mais sans violence, vers la gare.

De nombreux gendarmes mobiles ont été mobilisés ce samedi au Mans.
Source : actu.fr
De nombreuses forces de l’ordre ont été mobilisées ce samedi au Mans. (©Petit Courrier)

17h20 : près du commissariat du Mans, un cordon de CRS était déployé. Les manifestants ont finalement rebroussé chemin. Ils ont formé deux cortèges distincts pour rejoindre le centre-ville : un par la rue Chanzy et un autre par la rue Nationale.

17h : montée de tension ! Pour dénoncer des arrestations qui ont eu lieu avant et durant le mouvement manceau de ce samedi, les GJ se dirigent vers le commissariat central, boulevard Paixhans. Des casseurs auraient été identifiés et interpellés.

16H45 : les forces de l’ordre adoptent un dispositif mobile. C’est une première depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier.

Les forces de l'ordre sont fortement présentes près de la Préfecture.
Source : actu.fr
Les forces de l’ordre sont fortement présentes près de la Préfecture. (©petit courrier)

16h15 : premiers échauffements place de la République, un manifestant a été interpellé par la police, des projectiles ont volé et quelques grenades lacrymogènes ont été lancées par les forces de l’ordre.

16h : le cortège, sans doute plus important qu’au début d’après-midi, arrive devant la Préfecture de la Sarthe. Il est toujours bien encadré par des policiers, des gendarmes mobiles et des CRS, stationnés place des Jacobins.

Les Gilest jaunes ont applaudi des pompiers sur leur parcours.
Source : actu.fr
Les Gilet jaunes ont applaudi des pompiers sur leur parcours. (©Petit Courrier)

15h50 : notre vidéo de la manifestation aux abords de la place de la République :

15h40 : le cortège est passé par la place de la République et descend vers la rue Gambetta. Les forces de l’ordre sont importantes pour encadrer le mouvement.

15h15 : les manifestants se situent près de la médiathèque, rue d’Arcole. L’ambiance est calme.

Les GJ remontent la rue Paul Ligneul au Mans.
Source : actu.fr
Les GJ remontent la rue Paul Ligneul au Mans. (©Petit Courrier)

15h : le cortège s’élance et prend la direction du Palais des Congrès. Le RIC (Referendum d’Initiative Citoyenne) et le pouvoir d’achat sont au cœur des doléances.

14h40 : le service des bus de la Setram est dévié en centre-ville.

A 14h30 : entre 200 et 300 manifestants se réunissent devant la gare nord. Des policiers procèdent à des fouilles sur l’esplanade de la gare et des gendarmes mobiles sont postés en retrait. La manifestation est placée sous haute surveillance. Des manifestants de Sarthe, de Bretagne, du Maine-et-Loire et du 37 sont présents.

Lire aussi : Le Mans. La permanence du Député LaREM, Damien Pichereau et l’agence Ouest-France vandalisées

Actu.fr
Des fouilles sont organisées afin de sécuriser le mouvement.
Source : actu.fr
Des fouilles sont organisées afin de sécuriser le mouvement. (©Petit Courrier)

Ce contenu a été publié dans actions, gilet jaune, manifestation, Média, Rassemblement, Répression, Revendication, Violences policières, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *